AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Oubliez ! (3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ROSIA
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Féminin Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: Oubliez ! (3)   Ven 30 Oct - 11:17

Vendredi, le 30 octobre 2009 – Oubliez ! (3)


« Je persécutais... à outrance l'Église de Dieu. » Galates 1.13

Puis, oubliez les blessures que vous avez infligées aux autres ! Ces blessures peuvent vous alourdir et vous empêcher d'aller de l'avant. L'accident dû à l'excès de vitesse ou à l'alcool, le divorce qui déchire une famille, la colère violente qui détruit un enfant, l'avortement né du désir d'étouffer une liaison, le virus du sida transmis à un partenaire fidèle... Il est impossible d'infliger de telles blessures sans en souffrir soi-même. Les fantômes de ces fautes hanteront peut-être nos nuits, remplissant notre c½ur de remords et de désespoir, empoisonnant chacun de nos jours et anéantissant notre paix à jamais... Comment vivre avec un tel poids sur les épaules ?

Voici Saul de Tarse, un homme au passé violent : « Je persécutais alors à outrance l'Eglise de Dieu. Je faisais tout pour la détruire » (Galates 1.13). Il arrachait les croyants à leurs familles laissant des enfants traumatisés voir leurs parents emmenés pour être flagellés, emprisonnés et même exécutés. Aujourd'hui, converti au Christianisme et prédicateur de l'Evangile de Christ, il rencontre à nouveau les veuves et les enfants de ceux qu'il a fait mourir dans les églises même qu'il ravageait naguère. Comment a-t-il géré une telle situation ? Il a dû prendre une décision cruciale. Il aurait pu prendre sur ses épaules le poids de sa culpabilité et de son remords et le porter jusqu'au jour où il aurait craqué et serait devenu un déchet humain et un candidat au suicide. Mais il a préféré placer son fardeau sur des épaules capables de le porter sans faiblir et s'en éloigner, les épaules légères. Il s'écrie : « Misérable que je suis ! Qui me délivrera de ce corps de mort ? » (Romains 7.24). La réponse est immédiate : « Grâce à Dieu cela a été accompli par Jésus Christ notre Seigneur... » (v.25). En conséquence, « à moi qui étais auparavant un blasphémateur, un persécuteur, un homme emporté, il m'a été fait miséricorde... » (1 Timothée 1.13).

Aujourd'hui la même compassion peut être la vôtre. Autant que possible, essayez de réparer le mal que vous avez causé, faites confiance à Dieu pour guérir les blessures que vous avez infligées, puis oubliez et allez de l'avant !

Bob Gass

_________________
Voici ,Oh ! qu'il est agréable, qu'il est doux pour des frères de demeurer ensemble ( PSAUMES 133:1)

Mon blog, cliquez sur ce lien : http://rosia.eklablog.com/
Revenir en haut Aller en bas
 
Oubliez ! (3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elections AGL : N'oubliez pas d'aller voter
» (Important) SVP N'oubliez pas de Voter
» N’oubliez jamais que vous êtes la plume. Je Suis l’Auteur.
» N oubliez pas de faire tous les jours la salat Doha.
» Dilgo Khyentsé Rimpoché

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA MANNE DU JOUR :: La manne de Bob GASS-
Sauter vers: