AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le vrai pardon (4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ROSIA
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Féminin Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: Le vrai pardon (4)    Jeu 3 Nov - 12:07

Le vrai pardon (4)

“Ne vous faites pas de reproches pour m’avoir vendu ainsi...” Genèse 45.5

3-Il ne les accabla d’aucun reproche ! Imaginez ce qu’ils devaient ressentir en le voyant devant eux, alors qu’ils l’avaient vendu comme esclave des années auparavant ! Mais Joseph leur affirma qu’ils ne devaient pas se sentir coupables, car “c’est Dieu qui m’a envoyé ici...” Mais pourquoi sentons-nous le besoin de faire des reproches aux autres ? Parce que nous oublions trop vite la grâce que Dieu nous a accordée alors que nous ne méritions absolument aucune faveur de Sa part !

Pardonner ne suffit pas, si l’auteur de l’offense continue à se sentir coupable. Pour Paul, arriver à se pardonner à lui-même était un cauchemar. Ecoutez : “Je persécutais l’Eglise de Dieu et m’efforçais de la détruire” (Galates 1.13). Après avoir pourchassé les chrétiens et en avoir exécuté plusieurs, il s’était mis à prêcher la bonne nouvelle à des foules au premier rang desquelles se pressaient les veuves et les orphelins de ses victimes !

Les Perses de l'antiquité avaient l’habitude de condamner les meurtriers à transporter les cadavres en décomposition de leurs victimes, attachés dans leurs dos, partout où ils allaient. Ce fardeau les alourdissait, exposait leur crime aux yeux de tous et les enveloppait de puanteur. Ils finissaient par pourrir euxmêmes ! Paul pensait-il à ce châtiment lorsqu’il écrivit : “Qui me délivrera de ce corps qui m’entraîne à la mort ?” (Romains 7.24) ? Toujours est-il qu’il n’existe pas de fardeau plus lourd à porter que le sentiment de culpabilité. Tel un boulet attaché à votre cheville, il ne vous laissera jamais tranquille, il gâchera votre existence, sapera vos relations d'amitié, vous empêchera d’aimer vraiment, fera de vous un paria et raccourcira même votre vie, car nul n’a été créé pour traîner un tel fardeau tant d’années. Il n’y a qu’une seule solution : débarrassez-vous de ce sentiment une fois pour toutes.

Pleurez un moment si cela vous paraît nécessaire, avant de vous en libérer pour rejoindre d’autres horizons. Si celui qui vous a offensé se sent encore coupable de la blessure qu’il vous a infligée, votre pardon n’était que superficiel !

_________________
Voici ,Oh ! qu'il est agréable, qu'il est doux pour des frères de demeurer ensemble ( PSAUMES 133:1)

Mon blog, cliquez sur ce lien : http://rosia.eklablog.com/
Revenir en haut Aller en bas
 
Le vrai pardon (4)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE PARDON Compilation de textes
» et si c'était vrai....
» Comment se gère un vrai système évolutif
» SIDA : un nouvel espoir, un vrai !
» le vrai hédonisme, c'est l'ennui

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA MANNE DU JOUR :: La manne de Bob GASS-
Sauter vers: