AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L’importance de l’amour des parents (1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ROSIA
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Féminin Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: L’importance de l’amour des parents (1)   Lun 18 Juil - 14:56

L’importance de l’amour des parents (1)

“Isaac aimait Esaü... mais Rebecca aimait Jacob.” Genèse 25.28

Le verdict est sans appel : nos talents d’éducateur ont davantage d’impact sur la destinée de nos enfants que les gènes que nous leur avons transmis ! L’histoire d’Esaü et de Jacob est un cas classique, si l’on veut étudier les conséquences du favoritisme au sein d’une famille, les problèmes de rivalité entre frères et d’amour accordé sous condition, et les causes de l’éclatement d’une famille. (Lisez Genèse 25 à 27). Les jumeaux ne pouvaient être plus différents l’un de l’autre : Esaü aimait la nature, le grand air et le sport ; Jacob était plutôt du genre tranquille, timide et sensible, et préférait rester à la maison plutôt que courir les bois.

Pour des parents, gérer des personnalités aussi différentes parmi leurs enfants, n’est pas facile. Pourtant la différence la plus grave n’était pas celle qui existait entre les deux garçons, mais celle qui séparait leurs parents et qui avait creusé un fossé entre eux et leurs parents. Isaac et Rebecca ne formaient pas un couple de parents unis : l’amour qu’ils portaient à leurs enfants n’était pas inconditionnel. Isaac, qui aimait surtout le gibier, avait un faible pour Esaü, le chasseur. Et là se trouvait la source du conflit au sein de sa famille ! L’amour d’Isaac était conditionné par sa préférence en matière de nourriture : si Esaü parvenait à ramener à la maison un chevreuil ou un lièvre, il pouvait être sûr d’obtenir la faveur et l’affection de son père ! En fin de compte on distingue trois formes d’amour : “Je t’aime si tu m’apportes ce que je désire”, “Je t’aime parce que tu m’as déjà donné ce que je voulais”, et enfin “Je t’aime tout simplement, sans rien te demander”.

Cette dernière forme correspond à l’amour divin et devrait correspondre aussi à l’amour exprimé par les parents à leurs enfants, sinon ceux-ci doivent sans cesse prouver à leurs parents qu’ils valent la peine d’être aimés. L’amour d’Isaac n’était pas inconditionnel, il devait être mérité. Esaü devait se sentir sans cesse en porte à faux : “Si je ne fais pas ce que mon père souhaite, si je ne me comporte pas selon ses souhaits, il me rejettera.” Les enfants pris dans un tel piège risquent de devenir instables, anxieux, déprimés, mal dans leur peau. Les résultats scolaires, l’apparence physique, le talent et les dons ne devraient jamais influencer l’amour des parents envers leurs enfants. Se savoir aimés inconditionnellement leur permettra sûrement de mieux réussir dans la vie, de progresser en maturité et de développer leur caractère.

_________________
Voici ,Oh ! qu'il est agréable, qu'il est doux pour des frères de demeurer ensemble ( PSAUMES 133:1)

Mon blog, cliquez sur ce lien : http://rosia.eklablog.com/
Revenir en haut Aller en bas
 
L’importance de l’amour des parents (1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Emission "C'est quoi l'amour" parents émetos
» L'amour que l'on doit avoir pour le prophète
» Aimer ses parents
» parents handicapés elevent -ils differemment leur enfant ?
» Bénédiction du 29 Mars : "Souviens-toi, Seigneur, de ton amour"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA MANNE DU JOUR :: La manne de Bob GASS-
Sauter vers: