AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La valeur du renoncement (2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ROSIA
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Féminin Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: La valeur du renoncement (2)   Mer 25 Mai - 18:57

La valeur du renoncement (2)

“Puisque tu me dis de le faire, je jetterai les filets.” Luke 5.5

Lorsque nous commençons à agir selon la méthode divine plutôt qu’en suivant la nôtre, nous bénéficions de trois avantages. D’abord nous connaissons la vraie paix. “Soumets-toi à Dieu, et tu connaîtras la paix. Tu trouveras alors le bonheur” (Job 22.21 TP). Ensuite nous découvrons la vraie liberté. “Soumettez- vous de tout votre coeur à la volonté de Dieu et vous serez libéré... vous connaîtrez la liberté à jamais...” (Romains 6.17 LM). Enfin nous recevons de la puissance : “Soumettez-vous à Dieu. Résistez au diable et il s’enfuira loin de vous” (Jacques 4.7). Les tentations les plus tenaces et les problèmes les plus ardus s’évanouissent devant Christ dès l’instant où nous nous abandonnons à Sa volonté. Lorsque Josué arriva devant les murs imprenables de Jéricho, il rencontra Dieu, tomba à genoux en adoration, Lui abandonna ses propres plans et Lui dit : “Je suis Ton serviteur. Qu'est-ce que Tu veux de moi ?” (Josué 5.14).

Le renoncement de Josué le mena à une victoire éclatante. Le paradoxe est que la victoire naît du renoncement ! Abandonner notre volonté pour suivre la Sienne ne nous affaiblit pas, mais nous donne de la force ! Si nous devenons esclaves de la volonté divine, nous n’aurons pas à craindre de devenir esclaves de qui que ce soit d’autre. William Booth, le fondateur de l’Armée du Salut, a dit : “La grandeur et la force d’un homme est à la mesure de son renoncement.” En fin de compte tout le monde est un peu esclave de quelque chose.

Si nous refusons d’obéir à Dieu, nous devenons vite esclaves des opinions et des exigences des autres, ou de l’argent, ou de la peur, ou de nos propres désirs... Nous sommes libres de choisir notre esclavage, mais pas d’échapper aux conséquences de notre choix ! E. Stanley Jones a dit : “Si vous refusez d’obéir à Christ, vous choisissez d’obéir au chaos !” Notre meilleur exemple est Jésus Luimême : la nuit qui précéda Sa crucifixion, Il s’abandonna à la volonté de Dieu et Lui dit : “Non pas Ma volonté, mais la Tienne !” Voilà l’exemple à suivre !

_________________
Voici ,Oh ! qu'il est agréable, qu'il est doux pour des frères de demeurer ensemble ( PSAUMES 133:1)

Mon blog, cliquez sur ce lien : http://rosia.eklablog.com/
Revenir en haut Aller en bas
 
La valeur du renoncement (2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Doute valeur du présent.
» difficulté exercice test parametrique et p-valeur
» bug VALEUR DE STOCK [RESOLU]
» Valeur de présent...
» valeur sémantique des noms bibliques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA MANNE DU JOUR :: La manne de Bob GASS-
Sauter vers: