AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Message

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ROSIA
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Féminin Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: Message   Jeu 17 Mar - 15:36

Le 2 mai 1902, une légère averse de cendres blanches recouvrit la ville de Saint Pierre, port maritime et centre commercial de la Martinique.

La montagne Pelée, un volcan voisin, se mit à gronder son mécontentement. Le jour suivant, de la lave s'échappa des flancs du volcan et des secousses sismiques ébranlèrent la ville.

Les élus locaux, convaincus de l'absence de tout danger, rassurèrent la population et l'encouragèrent à ne pas évacuer la ville. Le 5 mai, la montagne Pelée rougeoyait et la lave en fusion s'approcha de la ville, chassant insectes et serpents.

Un énorme mur de boue broya une raffinerie de sucre, glissa dans le port et provoqua un raz-de-marée qui détruisit les bâtiments proches de la jetée.

Malgré l'activité intense du volcan et quelques pertes humaines et matérielles à Saint Pierre, l'on conseilla aux habitants à rester calmes.

Le matin du 8 mai, la montagne se tut, le soleil brillait et la ville paraissait paisible. Soudain, une énorme boule rouge apparut sur le flan du volcan et se mit à rouler en direction de la ville. Peu après 8 heures, une épaisse couche de lave et de cendre en fusion recouvait la ville de Saint Pierre et 30 000 personnes avaient péri !

Certes, la stupéfaction saisit face à la sottise inconcevable de ceux qui ignorèrent tant d'avertissements. Comme la mort elle-même, les phénomènes "naturels" affectent tôt ou tard tous les hommes sans distinction......

L'intensité de certaines catastrophes naturelles constitue une alarme de la part de Dieu, destinée à avertir l'homme que le pire est encore à venir. Ses actes en une partie du monde offrent une leçon pour le monde entier. Nul ne pourra jamais se tenir devant Dieu et prétendre : "Je pensais que l'homme était maître de son propre destin..."

Si quiconque croit aujourd'hui que l'homme maîtrise parfaitement ce monde et que Dieu prend le péché à la légère, c'est un fou !

Un philosophe a appelé la souffrance : "un barrage sur la route vers l'enfer". Elle devrait freiner notre course et nous inciter à réfléchir, le hasard n'existe pas !


_________________
Voici ,Oh ! qu'il est agréable, qu'il est doux pour des frères de demeurer ensemble ( PSAUMES 133:1)

Mon blog, cliquez sur ce lien : http://rosia.eklablog.com/
Revenir en haut Aller en bas
 
Message
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Message de Jésus via Henri de Belgique 5 fév.2008
» Message qui ne m'est pas destiné
» Comment écrire et poster mon premier message ?
» Pâques 2010 : Message Urbi et Orbi du pape Benoît XVI
» Un Grand Message d'Espoir!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LA SEMENCE DE LA VIE :: Reflexions-
Sauter vers: