AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Valeur pour Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ROSIA
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Féminin Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: Valeur pour Dieu   Ven 28 Jan - 13:11

Au cours de mes voyages, écrit cet évangéliste, j'ai appris à apprécier des gens de nationalité différente. Si vous arrachiez un homme à sa jungle, il saurait conduire une voiture ou manipuler une calculatrice. Dans notre monde moderne civilisé, il ne ferait pas figure de personne extraordinaire qu'il vaut la peine de connaître.

Mais si vous alliez avec lui dans sa jungle, dans son univers, comme je l'ai fait moi-même, il prendrait les traits d'un ami d'un prix inestimable, un être capable de vous sauver la vie et de vous protéger des animaux sauvages.

Un jeune homme me servit un jour de guide dans les jungles du Mexique. Nous avions chevauché jusqu'à deux heures du matin environ, puis nous nous étions arrêtés pour prendre un peu de repos. Nous avions attaché nos chevaux aux branches et nous nous étions allongés un peu pour dormir.

Je portais un pardessus qui était un peu plus épais qu'un imperméable. Je m'en était couvert et m'étais endormi.

A mon réveil, je vis ce jeune Indien allongé à mes côtés, les yeux grands ouverts, presque nu, tenant un long couteau à proximité de ma tête. Les trois ou quatre haillons qu'il portait étaient étalés sur mon corps.

- Mon Dieu, lui dis-je, qu'est-ce que tu fais ?

- Tu tremblais de froid. Parce que le sentier est chaud, les serpents sortent la nuit. Je ne voulais pas que tu meures, me répondit-il, alors j'ai veillé le couteau à la main pendant que tu dormais. Si un serpent s'était approché, je lui aurais tranché la tête.

Les larmes me vinrent aux yeux. Il était aussi fatigué que moi. Nous avions cheminé dans la jungle pendant plusieurs jours. Il était épuisé, mais n'avait pas fermé l'oeil un seul instant; il était resté éveillé toute la nuit pour me préserver du danger. Ses vêtements n'étaient que des haillons, mais il m'en avait couvert parce que je grelottais.

La somme de ses possessions n'excédait probablement pas deux ou trois dollars, mais il me les avait donnés parce que j'en avais eu besoin...

Arrivés au bout de notre voyage, je lui tendis ma ceinture à porte-monnaie en lui disant : - Je ne veux la donner à personne d'autre au monde qu'à toi.

Ce jeune homme, aussi simple et insignifiant qu'il aurait pu paraître à toute autre personne, était d'une valeur inestimable à mes yeux !


_________________
Voici ,Oh ! qu'il est agréable, qu'il est doux pour des frères de demeurer ensemble ( PSAUMES 133:1)

Mon blog, cliquez sur ce lien : http://rosia.eklablog.com/
Revenir en haut Aller en bas
 
Valeur pour Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'homme qui se prenait pour Dieu.
» Porté du fruit pour Dieu
» Pour Dieu tout est possible. Saint Matthieu 19,23-30
» Michel blogue avec Brebis de Jésus/sujet/''Prendre du te temps pour Dieu''
» 9/Être disponible pour Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: UN PEU DE RAFRAICHISSEMENT :: Les plus belles histoires bibliques-
Sauter vers: